Le karaté est un art martial japonais de la région d’Okinawa. Karaté-do signifie la voie de la main vide, car se pratique sans armes. Cet enseignement repose sur la défense, la protection des points vitaux, et maîtrise des attaques pour contrer.
Pratiquer en tant que femme permet d’acquérir des techniques de défense en cas d’agression. Cette discipline est également idéale pour l’entretien du corps et de l’esprit.
La variété des écoles de karaté permet de trouver la pratique la plus adaptée pour soi. De la douceur du body karaté à la force du full-contact, vous trouverez le style qui convient le plus à votre morphologie.

Les avantages de pratiquer le karaté en tant que femme

C’est un sport idéal en tant que femme pour se défendre, vous apprendrez à parer un coup sans vous blesser et répliquer efficacement. Vous saurez vous libérer de saisies, effectuer des clefs de bras pour immobiliser un adversaire.
Chaque morphologie comporte des avantages, les gabarits plus petits sont plus légers, et ainsi plus rapides. La vitesse et la souplesse permettent de compenser la taille. La flexibilité et l’agilité sont un avantage pour les coups de pied et les esquives.
Si vous êtes une femme d’un petit gabarit, cela peut être un atout plutôt qu’un handicap. Les hommes sont peu habitués à affronter des adversaires de petite taille, et cela peut jouer en votre faveur. Il existe des techniques pour gagner en puissance, pas besoin d’être une montagne de muscles pour gagner un combat !

Quelle école de karaté choisir, style doux ou puissant ?

L’apprentissage du karaté repose sur 3 fondements qui sont  :
– les kihons, un travail technique en ligne,
– les katas, un enchaînement de techniques réalisé dans le vide, représentant un combat fictif,
– le kumite ou combat, qui oppose deux pratiquants.

Il existe plusieurs écoles de karaté, certaines plus axées sur l’aspect artistique tandis que d’autres le seront davantage sur le côté martial.
Parmi les écoles traditionnelles on retrouve le style gojo-ryu ou le shotokan, l’école du tigre. Cette dernière utilise l’ancrage au sol pour gagner en impulsion et en force.
Certaines écoles reposent sur la souplesse, avec des mouvements légers et circulaires, comme au wado-ryu ou shito ryu où l’on va éviter les coups de l’adversaire plutôt que de les parer.

Si ce que vous cherchez est le combat plus brutal, le karaté full-contact vous conviendra. Dans le style kyokushin les combats se font sans protections et l’ensemble des coups sont permis sans retenue. Si vous êtes plutôt saisies et prises au sol, le karate-justu sera le compromis idéal.

Le karaté, discipline de l’entretien du corps et de l’esprit

Il existe également des types de karaté sans coups et axés sur le bien-être : le karaté santé et le body karaté. Ces disciplines sont ouvertes à tout type de personne, y compris au public plus fragile. Ces deux sports ne comportent pas de combats, et permettent de pratiquer sans se blesser.
Le body karaté est une discipline récente, et se pratique avec de la musique. Il s’apparente au fitness, et recherche perfection du geste, équilibre et harmonie.

En tant que femme, ce sport renforce les muscles transverses qui tapissent tout l’abdomen, nécessaires pour contracter le périnée. Le karaté peut ainsi aider à se muscler après un accouchement.
La pratique du karaté permet de muscler le corps dans son intégralité. Vous gagnerez en souplesse, en abdominaux, et améliorerez votre souffle, tout en apprenant à vous défendre.