Les femmes gagnent du terrain sur le tatami !

Découvrir un art traditionnel, pratiquer un sport convivial, acquérir des notions de self-défense et rester en forme sont des motivations unisexes. Au sein des clubs les femmes représentent parfois plus de 40% des effectifs toutes disciplines confondues.

En compétition, les stéréotypes de genre demeurent visibles mais les arts martiaux se féminisent avec joie.