Sport

Comment les boissons énergétiques peuvent-elles améliorer le sport ?

Comment les boissons énergétiques peuvent-elles améliorer le sport

Tous les sportifs ont des besoins nutritionnels propres en fonction de la nature de leurs activités. Ainsi, avant, pendant et après l’exercice, il est essentiel de suivre un programme nutritionnel spécifique pour atteindre les objectifs et améliorer les performances. Et les boissons énergétiques font partie des composants indispensables de la nutrition sportive.

On les consomme durant l’effort, pour obtenir tous les nutriments nécessaires à l’organisme. Découvrez dans cet article comment les boissons énergétiques peuvent contribuer à améliorer le sport.

Lire également : Marche Ultra Légère (MUL) : tout savoir sur cette pratique outdoor

Boissons énergétiques : composition

Les boissons énergétiques spécialement dédiées aux sportifs ont une composition spécifique. On y trouve en réalité tous les éléments utiles pour faire du sport dans les meilleures conditions tout en maintenant sa santé. Si vous souhaitez prendre une boisson énergétique, sachez que celle-ci apporte d’abord de l’eau à l’organisme, afin d’assurer la réhydratation.

À cela, s’ajoutent des sels minéraux (sodium, potassium et magnésium). Les boissons énergétiques contiennent aussi des sucres à assimilation rapide et des sucres à assimilation lente. Ces glucides fournissent du carburant aux athlètes. Il y a également les vitamines B qui facilitent la production d’énergie et les antioxydants qui protègent les cellules contre le vieillissement prématuré.

A lire aussi : Dénivelé en randonnée : comprendre le positif et le négatif pour mieux grimper

Faire le plein d’énergie avec les boissons énergétiques

Les boissons énergétiques sont riches en glucides, qui devraient représenter 55 à 60 % de l’apport nutritionnel d’un sportif. Ces boissons contiennent différents types de glucides. Les glucides simples sont disponibles presque de manière instantanée, alors que les glucides complexes peuvent soutenir l’effort sur une période plus longue.

Les boissons énergétiques pour refroidir le corps

Comment les boissons énergétiques peuvent-elles améliorer le sport

Pendant l’exercice physique, 70 à 75 % de l’énergie est libérée sous forme de chaleur qui est par la suite évacuée vers l’extérieure. L’hydratation par des boissons énergétiques aide à refroidir le corps et prévient l’hyperthermie ainsi que le coup de chaleur.

Éviter la déshydratation

Le corps des sportifs qui s’entraînent souvent contient plus d’eau que celui des sédentaires. L’eau constitue ainsi 60 à 70 % de leur poids corporel, et est concentrée en particulier dans les muscles, la lymphe et le sang. Pendant l’exercice, on assiste à son évacuation quand les muscles s’approvisionnent dans les réserves de glucides. Si ces dépenses ne sont pas comblées par des boissons énergétiques, les athlètes risquent de se déshydrater.

Les signes de la déshydratation sont faciles à reconnaître : fatigue, maux de tête, nausées, jambes lourdes, essoufflement… Si la déshydratation se répète pendant l’exercice, les sportifs peuvent souffrir de crampes, de douleurs musculaires, tendineuses.

Combler les pertes en minéraux

La sueur pendant le sport est le résultat d’une procédure naturelle de régulation de la température du corps. Or, son principal composant est l’eau, mais la sueur comprend également des minéraux tels que le sodium, le potassium, le calcium, le magnésium, le zinc, le fer et le manganèse. La quantité de sueur et la perte de minéraux dépendent de l’intensité et de la durée de l’activité physique, mais aussi des conditions climatiques. Dans tous les cas, il est essentiel de compenser ces pertes en consommant des boissons énergétiques.

Améliorer la récupération

La récupération joue un rôle crucial dans le maintien des performances. La consommation de boissons énergétiques pendant l’effort est un moyen d’optimiser cette phase où l’organisme a besoin de se régénérer et de reconstituer ses réserves. En effet, elle facilite l’élimination de ces déchets et permet aussi de prévenir les crampes et les courbatures, à réduire la fatigue ainsi que le temps de récupération.